Odiora au fil du temps

2018

Odiora se prépare pour le Foire de Lyon avec Innova’Lyon

Odiora présente sur la Foire de Lyon grâce à Innova'Lyon

Odiora parrainée par la Fondation Emergences

2017

Odiora : le coup de coeur de la CMA aux Journées Européennes des Métiers d’Art !

Odiora : le coup de coeur de la CMA aux Journées Européennes des Métiers d'Art !

Prix de l’Innovation par le Groupe Le Progrès remis par l’AGEFIPH

Prix de l'innovation Groupe Le Progrès

Congrès des audioprothésistes

Odiora au Congrès des Audioprothésistes
Odiora se présente au Congrès des audioprothésistes pour sensibiliser les professionnels de l'audition aux besoins de leur clientèle et proposer une solution pour accepter l'appareillage.
2016

Odiora obtient le 2° Prix du Concours Atos Handi-Entrepreneur

Odiora 2eme Prix Handi-Entrepreneur ATOS

Odiora obtient le 1er Prix du Concours Social Business Challenge, EM Lyon

1er Prix Social Business Challenge EM Lyon

Pop Up Store avec le Village des Créateurs Lyon

Pop Up Store Village des Créateurs Lyon

Nathalie Birault Lauréate de la Fondation Banque Populaire

Incubation de Odiora chez Ronalpia Incubateur d’entreprises sociales et solidaires

2015

Le début de l’entreprenariat, naissance de Odiora

Le début de l’entreprenariat, naissance de Odiora
Nathalie pense aux autres petites filles et femmes qui, comme elle, passent par le chemin, de l’acceptation du handicap par soi et par les autres. C’est avec cette belle ambition qu'elle se lance dans la grande aventure de l’entreprenariat. Avec l’aide de bijoutiers créateurs elle conçoit et perfectionnise son concept et ses modèles dans son atelier lyonnais. Soutenue par des sociétés et associations sensibles au handicap et à l’entreprenariat féminin comme : Créa Plus, CIDFF et Ronalpia son projet avance et se concrétise par son lancement en mars 2016.
2014

Nouvelle motivation

Origine Odiora
En 2014 Nathalie perd de plus belle son audition, les appareils se font de plus en plus gros. Alors elle combine sa perception du monde et sa passion pour le voyage notamment à Tahiti, pour créer ses premiers bijoux pour appareils auditifs. Elle travaille sur ses propres modèles pour accepter son handicap et aussi pour pouvoir se faire comprendre par son entourage.
2009

Première récompense

Exposition Ecoutez Voir Nathalie Birault
En 2009, le Club Affaire 69 lui attribut le « prix de la Détermination » pour son exposition "Ecoutez Voir" marquant ainsi son engagement en tant que salarié pour la sensibilisation du handicap aux collaborateurs.
2004

L’expression

Exposition Silence
Vivant dans un « monde entendant » Nathalie cherche sa voie, qui la pousse à comprendre le monde des malentendants et le transmettre aux entendants. Alors tous les moyens sont bons pour exprimer et expliquer ce handicap « invisible » : photos, expositions, reportages, installations vidéo…
1994

La découverte

Appareils auditifs roses
A l’origine de ce projet : Une petite fille coquette et assez réservée Nathalie Birault. A ses 12 ans, son ORL découvre brutalement une surdité dite « sévère », pour laquelle les appareils « contour d’oreille » sont nécessaires. En pleine adolescence, difficile pour elle d’accepter les prothèses aux coques marron … Nathalie se répète souvent : « Je rêve de mettre aussi facilement mes appareils auditifs qu’une paire de lunettes » Alors pour accepter son handicap elle embête son audioprothésiste régulièrement pour customiser ses appareils en faisant des demandes de coques transparentes roses etc…